Arc : Gisement 2022-03-14T17:17:41+00:00

GISEMENT

Gisement est un atelier de recherche et de création qui se propose de mener enquête autour de l’invention de monnaies alternatives en France, en Europe et hors Europe. Il prend sa source dans 10 pounds à l’effigie de David Bowie, édités par la Brixton Pound.
À l’origine de ces monnaies citoyennes, la redéfinition des valeurs qui lient les individus sur un territoire donné et la concrétisation de ces valeurs à travers de nouveaux billets, dans et pour un autre système d’échanges. C’est l’idée d’une réinvention.

De fait, Gisement s’intéresse à la fabrique de l’argent, aux premiers échanges des humains, au troc, jusqu’à cette fabrique-là des monnaies alternatives. La question se prête-t-elle à des inventions plastiques chez les artistes… Gisement va voir aussi de ce côté.

Enfin, Gisement est à prendre au sens des protohistoriens, d’un matériau déjà là. On ne sait pas vraiment ce qu’il contient ni ce qu’il peut livrer. On ne sait pas tout à fait d’avance ce qu’on en fera…

Le premier volet de recherche en acte consiste en un repérage, une collecte de données de tous ordres autour de la fabrique de l’argent et en une analyse de ce matériau.
Une analyse de terrain est aussi nécessaire.

Durée envisagée : deux ans
> 2021-2022 : prospection et analyse suivies d’une édition (premier volet)
> 2022-2023 : contributions-inventions plastiques et édition (deuxième volet)

Enseignantes porteuses du projet :
> Sonia Cheval, enseignante en sémiologie
> Catherine Vageon, enseignante en gravure et dessin