08|06|16
Insularité

Exposition
Du 8 au 16 juin 2016 — 14h à 18h
Chapelle du Carmel
Entrée libre
+

Portes ouvertes PRAXIS
34, rue Fructidor
Du 13 au 18 juin 2016 (aux horaires d’ateliers)

A quelques jours de l’été, l’Ecole Média Art vous propose un voyage insulaire à travers le dessin, la céramique, la peinture, le graphisme.
Catherine VAGEON, Marylène CUNY et Christine VADROT, enseignantes en Arts Plastiques à l’Ecole Média Art, vous invitent à découvrir une sélection des travaux de nos auditeurs PRAXIS (adolescents et adultes), mis en scène à la Chapelle du CARMEL.
Cette exposition, intitulée « INSULARITE« , se déroulera du 8 au 16 juin 2016. Elle sera ouverte tous les jours, sauf le mardi, de 14h à 18h.
Chapelle du Carmel, 16 rue de la Motte.

La centaine de participants aux cours de céramique vous dévoilent leurs créations imaginées et réalisées en atelier cette année 2015-2016.
«  L’insularité en Céramique, c’est plutôt… côté TERRE ou plutôt… côté MER ?
Le côté MER les a largement inspirés : bâteaux, îles-cylindres, faunes-flores tentaculaires.
L’île vacances, l’île plaisir est bien évoquée avec ces plantureuses baigneuses ; l’île et ses mythes a insufflé des créatures imaginaires et les fameuses têtes de l’île de Pâques seront représentées.
Mais l’île, c’est aussi synonyme d’isolement. Cette vision se révèle à travers la réalisation de planètes mono-habitées. »
Marylène CUNY

«  INSULARITE a été l’une des thématiques proposées aux étudiants DEMA de première année comme atelier de création et de recherche, dans le cadre d’un projet global fédérateur nommé ECOSOPHIE.
Ce thème riche et complexe à la fois a été abordé également dans certains ateliers PRAXIS adultes et enfants tout au long de l’année.
Au fil des mois, les productions se sont diversifiées et proposent de multiples visions autour de l’île et des notions qu’elle véhicule, comme le voyage, une certaine idée du paradis, les échanges, une ouverture mais aussi un espace isolé avec des limites naturelles, des barrières…  »
Catherine VAGEON

« Pour répondre au thème de l’insularité suite au travail présenté en décembre « Tropiques de Noël » j’ai proposé aux enfants et adolescents de mes cours de travailler sur l’ouvert et sur le vide à partir de pochoirs dessinés par eux. Ils ont investi cet objet comme un outil, présenté ici comme un objet artistique. Cet outil leur a permis de faire une expérience en peinture, avec différentes déclinaisons : végétal, volcanique, solaire, et aérien, etc… Un travail de modelage a été l’aboutissement du projet. Peinture et modelage seront exposés pendant les portes ouvertes du 13 au 18 juin 2016.
Le travail présenté ici concerne la problématique de l’individuel au sein d’un projet collectif. Il s’agit de prendre en considération l’unique et le multiple pour créer de nouvelles formes dans l’épaisseur du visible.
 »
Chrisitne VADROT