23 09 2014
Rentrée 2014

• dema1
lundi 29 septembre à 10 heures au 24

• dema2
lundi 29 septembre à 14 heures au 24

• dema3
lundi 29 septembre à 15 heures 30 au 24

• dema4 et dema5
mardi 30 septembre à 10 heures au 24

+

mardi 30 septembre à 14 heures 30 : présentation et inscriptions à la Sécurité Sociale Etudiante

=> Agenda en ligne par année

=> Les différents lieux

10 09 2014
Résultat concours d’entrée 2014 -2

Session septembre 2014

Sont retenus en première année, dema1

  •  BOCK Marie
  • CHOI Bumseok Yosep
  • DUVIGNACQ Ambroise
  • LEE Anha
  • LeGOFF ROUSSEAU Pauline
  • PARK Jinyoung

Sont retenus en année deux du cursus, dema2

  • DARCE Alexandre
  • PROST Olivia
  • BOUSSAID Thomas
  • SPITERI Carolane
  • DOUMENGES Yan
  • ROBERT Antoine

 

Sont retenus en année quatre du cursus, dema4

  •  PIERLET Sébastien
08 09 2014
Concours d’entrée

jury et commission d’équivalence

Concours d’entrée session 2 :

  • les 8 et 9 septembre 2014

Inscrivez-vous !

>>> Fiche d’Inscription (pdf)

28 06 2014

Admissions 2014

Admis en dema2

BOUGENEAU Victoria
BRUYERE Flavie
DHONT Chloé
GROSJEAN Arthur
HOUISE Pablo
MALINOVA Valeriya
PAMART Sévane
PERIER Ulysse
RIGNAULT Quentin
ROLAND Marie
RONNÉ Evi
VANARET Léo

Admis en dema3

BECKER Hugo
BERNY Kevin
BRUGGER Clément
CABUT Lauren
CHAROT Lauriane
CHO Su Jin
CHOE Seunghee
DI MAIOLO Vincent
GADAN Constance
HENOUX Eliot
KLINTZ Déborah
LEGLISE Lucas
LIU Shi Qi
MERIUS Mathilde
MESQI Sarah
PARTOUCHE Fanny
SE Roland
VERRIER Clément
WEY Lin
ZHANG Yu

Admis en dema4

DUBOIS Thaïs
HER Kwang Il
JARDRY Maxime
LEE Jinwoo
LONGO Claire
PETIT Guillaume
YANG Sehyong

Admis en dema5

ASCIONE Lucie
GU Chen
LIN Xin
PROUX David

Post diplôme

 KIKUTA  Mana
JIBERT Damien

 

 

26 06 2014
DNSEP 2014

DNSEP – dema5
25 juin

BONNEAU Nadia Mention
CASTEL Orianne Félicitations
CHEN Beï Félicitations
DEPOIL Thomas
JIBERT Damien Mention
ROGER Emilie

Membre du jury :

- Phillippe LANGLOIS, président
- Stéphanie NAVA, vice-présidente
- Madeleine AKTYPI
- Denis PRISSET
- Evariste RICHER

25 06 2014
EMANIFESTWO

e|m|a|nifesto

Live/Performance


EXTENSION SAUVAGE + CORPS/NON-LIEU

JACQUES PERCONTE / JEFF MILLS
25 juin à 19h – LaPéniche

 

c-Nestor-Leivas

c-Nestor-Leivas

JACQUES PERCONTE / JEFF MILLS présentent EXTENSION SAUVAGE + CORPS/NON-LIEU
en partenariat avec LaPéniche, Nicéphore Cité, le Conservatoire du Grand Chalon et Chris Music.

emanifestwo-A3-v10-web

Corps/Non-lieu
performance danse & vidéo
ouverture 19h, gratuit sur réservation – jauge 70 personnes

Impliquant le public et l’espace, cette performance interroge la place du corps dans l’espace public, en explorant le point de vue du personnage principal : la caméra de surveillance, c’est-à-dire l’oeil extérieur, symbole de l’obsession contemporaine d’épier l’image muette que nous produisons en vivant. Une immersion dans l’univers troublant du « Corps Urbain ».

Extension Sauvage
live audio & vidéo
ouverture 20h45, 14/12/10€

Le maître de la scène électronique de Détroit, Jeff Mills, rencontre le vidéaste Jacques Perconte (enseignant à EMA) qui maltraite encodage et compression en temps réel dans une démarche proche des premiers cinéastes expérimentaux qui griffaient, brûlaient ou recouvraient d’encre les pellicules.

« Verga, Juliette, ‘Extension Sauvage, Bazouges La Perouse. Chateau de La Ballue’, Paris Art, 2013″

Alex-Terror
DJ set

INFOS

23 06 2014

TOPOÉSIE : pour une écriture performative du corps et de l’espace

dema2 + dema3

workshop avec Hortense Gauthier
Du 23 au 27 juin 2014

 

H-Gauthier-workshop

 

TOPOÉSIE : pour une écriture performative du corps et de l’espace

Une proposition poétique pour expérimenter une démarche d’art action afin d’appréhender le corps en relation à l’espace et au déplacement, selon les principes exploratoires de la dérive et de l’étude de terrain.
S’interroger sur le contexte, ses manifestations visibles et invisibles, sur la question du territoire et de l’architecture, à travers une observation active et performative : par quel prisme et selon quels modes nous percevons l’environnement ? comment déplacer son regard et sa perception ? comment par notre action peut-on le modifier et comment nous transforme-t-il ? comment inventer de nouvelles corporéité ? comment explorer de nouvelles spatialités et temporalités ?
Envisager ma relation au contexte dans lequel j’évolue selon un principe de synergie et de co-évolution, afin d’interroger la relation entre objectivité et subjectivité, entre singulier et collectif, entre intimité et politique.
Les dimensions du temps (vitesse, rythme, seront aussi abordées comme des modalités d’action à faire varier.
Il s’agira de témoigner et de documenter cette expérience de dérive et de performances à géométrie variables, afin de réaliser, collectivement, une cartographie poétique, plastique, et vivante, en utilisant une pluralité de médium, et en jouant sur différentes échelles de perception et de représentation.

 

Biographie

Hortense Gauthier a fait des études d’histoire­géographie et de sciences politiques. Depuis 2003, elle développe un travail poétique intermédia en explorant les différentes matérialités de l’écriture (sonores, visuelles, plastiques, numériques, corporelles), ainsi que des créations numériques (performances, installations, videos, concerts) sous le nom de HP Process (avec Philippe Boisnard). Ils développent ensemble le concept de « poésie action numérique ».
Dans ses explorations poétiques, elle interroge les différentes formes de discours et de langues qui nous traversent, qu’elles soient médiatiques, politiques, publicitaires, et tente de créer une poésie transgenre, qui détourne les codes et les catégories établies, et dépassent les opposition entre l’individu et le collectif, le subjectif et l’objectif …
Elle développe aussi une pratique d’art action, essentiellement dans l’espace public, ou en relation avec des espaces géographiques singuliers. Il s’agit d’une écriture du corps qui interroge, de façon contextuelle, les logiques d’inscriptions sociales, géographiques, politiques et médiatiques, afin de créer des perturbations qu’une immersion dans une logique de camouflage qui révèle et interroge les normes. La question du genre, et les motifs de l’espace, de la métamorphose, de la mutation, du multiple et de la disparition sont les vecteurs de sa démarche.
Publications dans diverses revues littéraires, anthologies et ouvrages collectifs : Ecrivains en séries 1, éd. Léo Scheer (texte adapté par les Micro­fictions, émission sur France Culture) ; Boxon ; Dock(s) ; Inculte ; Espace(s) n°7 et 8, éd. CNES ; Celebrity Café, éd. Presse du Réel, La Res Poetica, éd. Al Dante ; Ouste ; Mobile #1 (Montagne Froide), A Global Visuage (anthologie internationale de poésie visuelle), L’Intranquille (éd. Atelier de l’Agneau), …) …
Elle a a fait de nombreuses interventions en France et à l’étranger, aussi bien dans des festivals, que des centres d’art, musées, galeries, théâtre, églises, rues, établissements scolaires (Brésil, Japon, Canada, Tunisie, Pologne, Italie, Espagne, Suisse, Suède …).
Depuis 2002, elle a organisé de nombreuses lectures, expositions, rencontres et festivals (avec Trame Ouest), et crée la revue Talkie­Walkie. Depuis 2009, elle a crée et dirige avec Philippe Boisnard, DATABAZ , un centre d’art intermédia autour de la littérature et des arts numériques à Angoulême (France). Elle envisage cette pratique comme une écriture faisant partie intégrante de sa démarche créatrice.

des­plis­et.com/
des­plis­et.tumblr.com
www.hp­process.com

23 06 2014
L’artiste, le collectionneur et la collection

dema1

workshop avec Vincent Voillat
Du 23 au 27 juin 2014

Somethingintheway_Lacollection

Questionner  les rapports qui peuvent exister entre un artiste, une collection, et le collectionneur.  Toutes les combinaisons sont possibles, parfois  évidentes, parfois ambiguës, parfois plus obscures. Les rôles peuvent s’inverser, se compléter : l’artiste peut être collectionneur (Sol LeWitt…), le travail du collectionneur peut pratiquement  faire œuvre (exposition « Passions privées »Musée d’Art Moderne de la ville de Paris), la collection, qu’elle que soit sa nature, peut devenir la matière du travail de l’artiste (Annette Messager, Camille Henrot…). Nous  allons rassembler différents matériaux  autour de cette triangulaire, endosser tous les rôles, spéculer sur les liens, imaginer des collections et regrouper ce travail dans une édition.

Biographie

Né en 1977 à Nantua en France, Vincent Voillat est un artiste contemporain pluridisciplinaire qui vit et travaille à Paris.

Il collabore depuis 2005 avec le Collectif Mu en qualité de scénographe et de directeur artistique. Il a exposé au Magasin, Centre National d’Art Contemporain de Grenoble, à la Städtische Galerie d’Erlangen en Allemagne, à l’Ambassade de France à Moscou et dans de nombreux festivals d’arts numériques (Scopitone, Ososphère…). A l’occasion de Nuit Blanche 2013 à Paris, il a présenté une installation constituée de trente six sculptures au jardin d’Eole.

Vincent Voillat explore les liens qui s’opèrent entre un territoire (réel ou virtuel), les flux qui le traversent, ses habitants et leurs mémoires. Il étudie plus particulièrement le rapport entre le paysage et sa perception.

Sa démarche se fonde sur le prélèvement : extraction géologique de roches, étude des strates, fouille archéologique ou étude de végétaux… Il empreinte aussi les matériaux de ses œuvres à la culture populaire : musiques, objets trouvés, légendes… Il décèle dans le paysage d’intervention la trace des corps et en révèle l’empreinte, la persistance et leurs impressions sur la mémoire. Il réinvente par l’association, la juxtaposition ou la réinterprétation, un territoire conceptuel dont l’écriture et le texte permettent de lier ces formes hétérogènes.

23 06 2014
Scène culinaire contemporaine sur fond de Pixel et Techno

dema sur inscription (8 places)

workshop avec Fanny Maugey et Antoine Gonnot
Du 23 au 27 juin 2014

piedpaim

Sur fond de techno et de pixels, nous évoquerons ensemble la scène culinaire contemporaine via ses chefs, ses designers et différents artistes. Notre objectif: ravir le public de Lapeniche pour la magnifique soirée Mills-Perconte.

Dans un laboratoire de Châtenoy le Royal, nous expérimenterons, braverons les contraintes pour créer une savoureuse formule, présentée le 25 juin 2014.

Que la texture de nos mets flirte avec celle de Detroit!

Fanny Maugey

Par le croisement d’une formation en Pâtisserie-chocolaterie à Château-Chinon et des Beaux-Arts de Chalon sur Saône (DNAP) et Lyon (DNSEP), Fanny Maugey a développé un travail polymorphe, le volume comme ligne conductrice, l’écriture comme zone souterraine. Au court de ses études, des stages auprès de Natacha Lesueur et dans le restaurant du MAC/Val ont été des révélateurs forts pour élaborer une passerelle entre le matériau alimentaire et la création contemporaine. Elle continue de mener un travail en laboratoire à Berlin, ouvrant ainsi son répertoire sucré à l’international. En solo show pour la biennale d’art contemporain de Lyon en résonance, il y a peu, elle présente en ce moment différentes sculptures pour l’exposition internationale “Enact Fluidity”, au 6B, à Paris.
fanny.tfurukawa.com

Antoine Gonnot

Globe trotteur gastronome, ses nombreux voyages en Europe et aux Etats-Unis ont influencé sa cuisine et sa quête constante d’une qualité de vie qui met au centre la gourmandise. Sur son blog leglouton.com il s’est donné pour mission de casser les stéréotypes de la gastronomie : un art réservé à une élite, qui implique des produits coûteux, nécessite un savoir-faire complexe et une mise en place chronophage. Ponctuellement, il organise des événements culinaires qui sortent des buffets ordinaires et s’intéresse énormément aux contraintes de budget, de produits, d’espace et de temps. Antoine est aussi le fondateur de Mingle, une agence de conseil en stratégie de communication spécialisée dans la présence en ligne. Il est formateur à Gobelins Paris et à l’Université de Bourgogne en E-réputation.
www.leglouton.com